La Porte des Songes – Jeu de rôle Grandeur Nature

Publié le par Les Féeries

portedessonges.jpg

C'est l'histoire de deux potes qui sont allés à un GN. À leur retour, ils ont raconté leurs aventures à un troisième qui les as écoutés autour d'un pichet de bière... Et les trois se sont alors lancé un défi... "Et si on faisait la même chose, nous aussi. En plus, Jean, t'as pas inventé un jeu de rôle qui s'appelle Warapunk???"

Un petit bébé est né de ça: l'association Warapunk puis la Porte des Songes... (oui parce que Warapunk à la préfecture, ils peuvent mal le prendre, surtout quand on leur explique que l'on va courir dans les bois et se taper dessus avec des armes..)

- ... En mousse, les armes, Madame, en mousse...

- Ah d'accord... et le nom ? Ouara-quoi ? Ouara... Ponk ???

- Non, Warapunk, Madame, W-A-R-A et punk, comme ceux qui ont des crêtes madame...

Et hop, association de bien-fêteurds déclarée et lancée...
Alors, ils ont coulé du plomb dans une chambre, ont construit une taverne avec deux-trois bouts de toiles de tentes et des bastaings, assemblés des morceaux de tissus pour faire des tabards ou collé de la mousse de tapis de sol scotchée pour faire des armes... Les p'tits frères et soeurs, aussi, ont relevé les manches et ont mis la main à la pâte: en pnj ou couturière, mais toujours avec le sourire.
Et puis un jour, le tout premier GN de l'association la Porte des Songes commence un vendredi soir d'été 2003...Ça se passait à Ingrannes...

Passait par là une joueuse qui s'est dit: "Mais ça à l'air quand même super d'organiser ce truc !" Alors elle s'est joint à cette bande de joyeux lurons et ensemble, ils ont continué l'aventure pendant quatre ans et cinq GNs de plus à leur actif...

Et puis pendant ce temps, progressivement, les parents ont découvert que, non, leurs enfants n'étaient pas si fous que ça, et que finalement, c'est quand même une expérience fabuleuse ces GN... Alors ils ont aussi attrapé le virus... D'ailleurs, que ferait-on maintenant, sans eux, à la taverne !!!

Puis, la dessus, trois autres gars rejoignent l'orga... Oui, parce que quand même: plus on est de fous, et plus on rit!!!  Et hop, on rempile pour une sixième année et un septième GN...

 

AAAAAAAAhhh, que c'est beau la vie GNistique, des amis, une famille, des larmes de rire et des armées de sourires...

Que demander de plus???


 

 

 

 

Publié dans (Archive) Edition 2010

Commenter cet article