Le bilan

Publié le par Les Féeries


Nous venons tout juste de refaire surface après une semaine à gérer les finances et la logistique. Merci à tous de vos retours positifs et de vos témoignages euphoriques. Nous sommes fiers d'avoir l'honneur d'être estampillés 1er festival geek.

Nous travaillons d'ores et déjà à l'édition 2011. Principalement à l'éradication des couacs 2010. Nous en profitions pour nous excuser auprès de tous ceux qui ont pâti de nos manques.


Le festival s'inscrit désormais comme un lieu identitaire, fait pour les expériences, pour la découverte de jeunes talents emmenés par les artistes confirmés. Nous sommes geek et nous avons de quoi le revendiquer et le célébrer en gueulant fort un verre de ce que vous voulez à la main.


Continuez à suivre nos aventures sur le blog car nous n'allons pas vous lâcher avec des histoires à raconter, des projets, des soirées…. Mais en attendant quelques mots sur le bilan que l'on commence à faire :


Les finances. Epic win ! Le budget est équilibré. Le festival n'a pas gagné d'argent mais n'a aucune dette. Et oui, un festival ne gagne jamais d'argent, le mieux qu'il puisse faire c'est de ne pas avoir de dette et de ne pas faire appel aux subventions ce qui a été notre cas. Nous nous sommes débrouillés tous seuls comme des grands grâce à l'aide de notre studio : StudioAffects qui a prêté ses fonds.


Et puis sinon, les Féeries c'était qui et quoi en fait ? : Les Féeries c'est Naya et Iguel à temps partiel puis à plein temps depuis septembre 2009. C'était Elek aux finances et à la logistique auxquelles il a consacré tout le temps qu'il a pu.


C'était une équipe de bénévoles qui se réunissait à la taverne de Llewelhyn à Orléans, pour parler du jour J, mettre la main à la pâte. Quelques uns ont beaucoup bossé comme Flap, l'ingé son qui a du faire tout avec rien, Clange qui a passé des heures pour une affiche sublime et Olivier (Butterfly Tea) qui nous a composé une B.O rien que pour nous.


Le jour J, ça a été une véritable armée de bénévoles qu'on a accueilli dans des conditions déplorables suite à l'epic fail de la tente qu'on a pas pu installer. Ils n'ont pas dormi, ils n'ont pas pu se laver, ils ont du pour certains faire travailler père et mère. Même les VIP ont été embauchés.


Bref, on a été des tortionnaires, ils ont vécu des moments initiatiques, ils ont pris de l'xp comme des brutes. On leur avait promis une aventure, un MMOIRL sur serveur héroïque, on les a crevés à la tâche et on espère qu'après quelques nuits de sommeil, ils auront fini par repoper.


Et puis impossible de terminer sans rendre hommage à notre invité d'honneur qui nous a soutenu même dans nos fortunes de mer et qui a encaissé sans broncher nos approximations pendant le festival. On espère qu'il ne regrette pas.


Si ça vous dit, samedi soir on sera à la taverne de Llewelhyn pour tous se retrouver.


A plus


Naya

groupe2010.jpgPhoto : LPA

Publié dans News

Commenter cet article

Roanne 02/06/2010 22:48


Merci encore à tous les bénévoles, ils sont encore plus forts qu'on ne le croyait !
Ce festival nous a permis de faire de belles rencontre, merci au Studio Affects en général et à Naya en particulier.