L'histoire... - GN Vampire

Publié le par Les Féeries


Alors que les musiciens raccrochent leurs instruments, que les derniers visiteurs quittent la salle, une paire d’yeux rouge s’éclaire dans l’ombre. La silhouette s’avance en silence, humant l’air, le parfum de la chair qui l’emplit. Elle sourit. Ses crocs, aussi blancs que la lune, viennent marquer sa lèvre inférieure. La jeune femme au chat noir ne se trouve plus qu’à un mètre, les yeux rivés sur un livre.
Elle se retourne soudainement en sentant la présence derrière elle. La peur primale dans ses yeux fait rapidement place à un calme incertain, irréel. Puis le vampire dévoile la peau fine de son cou, en repoussant délicatement une mèche de cheveux. Il lui sourit, et plante ses crocs dans la chair...


Bien sûr, ceci n'est qu'une histoire. Qu'un jeu. Les vampires n'existent pas. Enfin, ils ne veulent pas qu'on le sache...
La Société de la Rose vous offre, l'espace d'une nuit, la possibilité d'incarner l'une de ces créatures mythiques, adaptée à notre société moderne. Dans un contexte d'intigues socilales et politiques, venez découvrir l'envers du décor, et vivre avec ceux qui dirigent le monde dans l'ombre...


La partie :
Après le concert, et jusqu'à l'aube, 40 joueurs découvriront l'univers de Vampire : la Mascarade, dans une soirée-enquête écrite pour l'occasion.
Guidé par des joueurs expérimentés de la Société de la Rose, vous vivrez le quotidien de vampires contemporains, vous familiariserez avec leurs pouvoirs, leurs folies et leurs faims.

Mode de jeu :
La Société de la Rose joue en semi-réel, c'est à dire que vous interprétez un personnage, en costume, mais que les combats se règlent avec le shi-fu-mi (papier-caillou-ciseaux).
Il est fortement conseillé d'avoir son propre costume (une séance de maquillage sera organisée durant le concert).
Les personnages sont pré-tirés (fiche pré-écrite), et chacun a une liste d'informations et d'objectifs à accomplir au cours de la soirée. Dans tout jeu de rôle grandeur nature, ce que VOUS faites est fait par le personnage : vous bafouillez, il bafouille, vous vous asseyez parterre, il s'assied au sol...
Il n'y a pas de script, pas de texte à apprendre : c'est de l'improvisation !

gnvampire

Pour plus d'informations, consultez notre forum :
http://forum.societedelarose.com/


Publié dans (Archive) Edition 2010

Commenter cet article